Les 4 accords Toltèques de Don Miguel Ruiz nous enseignent 4 clés pour mieux communiquer et entretenir de meilleures relations avec soi-même, et avec les autres.

Ce que je trouve intéressant dans ces 4 accords Toltèques, c’est qu’ils peuvent s’appliquer aussi bien à nos relations et nos communications personnelles que professionnelles:

  1. Que votre parole soit impeccable
  2. Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle
  3. Ne faites pas de suppositions
  4. Faites toujours de votre mieux

 

1er accord Toltèque : Que votre parole soit impeccable

D’après Don Miguel Ruiz, ce premier accord Toltèque est le plus important et aussi le plus difficile à honorer.

Par cet accord, il nous propose de porter une attention particulière à notre parole, c’est à dire aux mots que nous employons et à la manière de les exprimer. Mais aussi et surtout, au fond de notre pensée que nous traduisons par notre parole et nos mots. Il nous enjoint à prendre notre responsabilité quant à nos paroles, et ne pas les utiliser dans une énergie négative du jugement ou de la critique.

La parole est un pouvoir à double tranchant : créateur ou destructeur. 

« Votre parole est de la magie pure, et son mauvais usage de la magie noire »

Ainsi, l’auteur compare la parole à un sort, car la parole a des pouvoirs « magiques ».

Une parole positive se transforme en sort de magie blanche, de magie positive. Cette parole a ainsi le pouvoir d’éclairer et d’illuminer la personne qui la reçoit.

Tandis qu’une parole négative, chargé d’énergie négative, se transforme en sort de « magie noire ».

Cette parole aura alors le pouvoir d’assombrir ou d’éteindre celui qui la reçoit. 

Il compare même les paroles négatives à un poison émotionnel ou un virus informatique, qui se répand de proche en proche tant qu’il ne reçoit pas d’antidote.

L’antidote est alors une parole positive qui annulera l’effet néfaste du propos initial.

Les mensonges, les médisances, les rumeurs sont typiquement des paroles néfastes qu’il recommande d’arrêter.

A la place, nous pouvons les remplacer soit par aucune parole du tout, soit par des paroles positives et bienveillantes.

Que votre parole soit impeccable, pourrait se résumer à utiliser sa parole (écrite ou verbale) uniquement dans une énergie positive et constructive envers soi-même et envers les autres.

 

2ème accord : Quoi qu’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle

 

Prendre les choses personnellement, en faire une affaire personnelle, c’est donner implicitement notre accord et notre acceptation à ce qui nous est dit.

Si nous faisons une affaire personnelle, nous prenons et acceptons ces paroles comme une vérité. Or les paroles et les opinions des autres sont uniquement leur point de vue sur le monde et non la vérité.

Qu’elles soient négatives ou même positives. Les critiques et les éloges sont en fait une projection de la vision d’autrui sur nous. Ces critiques ou ces éloges ne nous concernent donc pas directement personnellement. Elles mettent simplement en lumière un point sensible chez celui qui l’émet. 

Ne pas faire une affaire personnelle des paroles d’autrui, c’est refuser leur poison émotionnel et rester libre et confiant en ses propres choix. 

Les mensonges non plus ne devraient pas être pris personnellement. Don Miguel Ruiz les évoque comme une conséquence de la peur : nous mentons parce que nous avons peur de dire la vérité imparfaite ou douloureuse.

Ne pas faire une affaire personnelle des propos des autres, c’est se libérer de nos propres peurs.

 

3ème accord : Ne faites pas de suppositions

 

Faire des suppositions, c’est interpréter un fait avec le filtre de notre propre perception de la réalité et/ou notre imagination.

L’impact néfaste des suppositions se produit lorsque nous prenons nos suppositions pour la réalité et pour la vérité. Cela crée un décalage entre la réalité et l’interprétation que nous avons.

Les suppositions, si elles ne sont pas remises en question génèrent donc des incompréhensions, des malentendus, et même des conflits.

Nous pensons et nous supposons que les autres ont la même vision, les mêmes idées, les mêmes préoccupations que nous, or bien souvent ce n’est pas le cas. 

Plutôt que rester sur des suppositions, mieux vaut poser des questions.

Les questions permettent de clarifier les points de vue, les positions, les intérêts de chacun.

Les réponses à ces questions nous permettent de réfléchir pour ensuite agir au mieux.

 

4ème accord : Faites toujours de votre mieux

 

Faire de son mieux à chaque instant : ni plus, ni moins.

Le mieux d’un instant pourra être différent de celui de l’instant suivant. 

Nous n’avons jamais le même « mieux » et le quatrième accord nous invite à toujours faire de notre mieux de l’instant présent, selon nos capacités, notre environnement, notre activité, notre état émotionnel, etc.

Faire de son mieux sans aller au-delà permet de prendre soin de son énergie vitale et de ne pas l’épuiser. 

Ne pas être en-dessous de son mieux, permet d’être en accord avec soi-même et ne pas se juger si l’action ou le résultat obtenu est différent de ce que l’on aurait souhaité. 

Peut-être que l’action ou le résultat est en-dessous de nos attentes initiales, mais nous avons fait au mieux de nos capacités à ce moment.

Pour Don Miguel Ruiz, ce quatrième accord concerne aussi et surtout l’application des trois premiers accords Toltèques.

Il recommande de toujours faire de son mieux pour avoir une parole impeccable, pour ne pas prendre les choses personnellement et pour ne pas faire de suppositions.

Attention, malgré la simplicité apparente de ces 4 principes, les mettre en application au quotidien est plus complexe et nécessite un entraînement volontaire, progressif et assidu. 

 

Toujours faire de son mieux permet de continuer à progresser pas à pas sans se juger ou se sous-estimer.

 

 

 

Si vous avez envie d’aller plus loin pour améliorer vos relations et vos communications, je peux vous accompagner. Prenez rendez-vous pour un appel gratuit de 30 minutes afin de faire le point ensemble.   

 

BONUS : Ressources gratuites

Inscrivez-vous à la newsletter et obtenez l'accès aux ressources gratuites 1jour1pas

Merci pour votre inscription!