Vous souhaitez transformer votre vie de manière durable ? Et si la meilleure manière était d’utiliser l’effet cumulé?

 

L’effet cumulé, qu’est ce que c’est ?

 

L’effet cumulé est un principe mis en lumière par Darren Hardy dans son livre « L’effet Cumulé » publié en 2010 (titre original « The Compound Effect »).

L’effet cumulé, également connu comme « effet boule de neige », est le principe selon lequel de petites actions, répétées régulièrement, peuvent donner à long terme des résultats exponentiels.

Ainsi, de petites actions isolées et sans importances prises séparément peuvent, une fois mises bout à bout et après de multiples répétitions, donner un résultat exceptionnel.

L’auteur illustre l’effet cumulé à travers l’exemple du « centime magique » dont la valeur doublerait chaque jour. (Si seulement !)

Partant de cette hypothèse, le centime au départ se multiplie pour faire 2, puis 4, puis 8 centimes.

Ca n’a l’air de rien au départ, mais plus les jours passent plus la valeur augmente de manière visible et exponentielle.

Au jour 10 : passage de la barre des 5 euros (5,12)

Au jour 15 : passage de la barre des 100 euros (163,84)

La barre des 1 000 euros est atteinte au jour 18 (1 310,72).

La barre des 10 000 euros est atteinte au jour 21 (10 485,76)

Au jour 25 c’est la barre des 100 000 euros qui est franchie (167 772,16)

Enfin, partant de 1 centime cumulé, dont la valeur double de jour en jour, le seuil du million est dépassé au jour 28 (1 342 177,28) !! 

Ainsi plus les valeurs cumulées grossissent de jour en jour, plus la valeur globale est de plus en plus grande et visible.

 

Pourquoi l’effet cumulé fonctionne ?

 

Tout d’abord, il faut noter que l’effet cumulé fonctionne autant pour des habitudes néfastes que pour des habitudes bénéfiques.

En cumulant et mettant bout à bout de petites habitudes nocives, l’effet cumulé peut devenir destructeur. 

Pour utiliser l’effet cumulé à votreavantage, il est essentiel de choisir les habitudes et petites actions à cumuler.

Ces petites actions et petits pas, vont alors s’inscrire dans l’atteinte d’un but et d’un objectif plus vaste (qu’il soit défini ou non à l’avance). 

L’effet cumulé, basé sur la répétition, est ni plus ni moins qu’un entraînement continu.

Il peut être ensuite décliné à tous les domaines de votre vie et servir vos objectifs en matière de santé, d’éducation, de sport, de musique, de culture, de créativité, de confiance en soi, de business, etc.

Quel que soit votre objectif : avancer pas à pas vers cet objectif, est le meilleur moyen de l’atteindre.

 

Comment mettre en pratique au quotidien l’effet cumulé ? 

 

La réponse à cette question est tout simplement donnée dans la question elle-même! 

Pour mettre en pratique l’effet cumulé, il est important de passer à l’action, et de le faire chaque jour.

« Un petit pas chaque jour mène plus loin qu’un grand pas de temps en temps »

Cet adage illustre bien le principe de l’effet cumulé. 

Et si vous cherchez dans votre mémoire, vous verrez que vous l’avez déjà appliqué sans le savoir.

A l’école par exemple quand vous appreniez à écrire : copier et recopier des lignes de lettres pour apprendre à les réaliser spontanément plus tard. 

Et aujourd’hui, vous faites certainement partie des personnes qui écrivent régulièrement sans (trop) d’effort?

Idem pour apprendre à lire, pour apprendre la musique, pour apprendre une langue étrangère…

Bien qu’en France nous ne sommes pas champions de l’apprentissage des langues étrangères, si vous avez déjà voyagé et dû vous débrouiller dans une langue étrangère vous avez certainement constaté qu’après les efforts surhumains du début, les mots vous venaient ensuite de plus en plus facilement, n’est ce pas?

Tout ce que vous ne savez pas (encore) faire et qui nécessite un apprentissage est globalement une illustration de l’effet cumulé.

La bonne nouvelle c’est que des apprentissages simples peuvent avoir un effet démultiplié, combiné avec l’ensemble de tout ce que vous savez déjà par ailleurs.

Par exemple, si vous savez lire le français, il y a de grandes chances que vous arriviez à déchiffrer une autre langue (dont vous connaissez déjà l’alphabet), et que cela vous aide dans l’apprentissage de cette nouvelle langue.

Ou encore, si vous savez lire une partition de musique, il est probable que vous puissiez apprendre plus facilement à jouer d’un nouvel instrument de musique.

 

Quels sont les mots-clés de l’effet cumulé à garder en tête et à appliquer ?

 

Si vous souhaitez bénéficiez de l’effet cumulé dans un ou plusieurs domaines de votre vie, il est important de garder en tête quelques mots clés avant de vous lancer…et aussi tout au long du chemin!

  • Long terme
  • Persévérer
  • Choisir
  • Agir
  • Habitude
  • Objectif
  • Exponentiel

 

Long terme

Il est primordial de voir l’effet cumulé comme une démarche de long terme.

Dans notre quotidien -et moi la première- nous sommes (devenus) impatients. 

Nous sommes habitués à des résultats tangibles et immédiats. 

Nous n’aimons pas attendre. 

Nous voulons tout, tout de suite.

De mon point de vue, cette notion de « long terme » est la plus complexe et la plus importante à appréhender concernant l’effet cumulé.

En effet, sans résultats visibles nous sommes susceptibles de nous décourager, pourtant persévérer est la seule manière de progresser et obtenir ces résultats à long terme.

Pratiquer l’effet cumulé, c’est en soi pratiquer la patience et la persévérance.

En effet, dans l’exemple du « centime magique » les résultats sont visibles en quelques jours.

Pourtant, selon le but que vous souhaitez atteindre, les résultats peuvent prendre plusieurs mois ou parfois plusieurs années.

 

Persévérer

 

Persévérer est le moyen le plus efficace, à long terme, de constater les véritables changements et progrès accomplis.

Lorsque vous êtes en proie au doute sur l’utilité des ces petites actions cumulées : persévérer est le mot d’ordre. 

Continuer malgré tout, tant que les effets du changement ne sont pas perceptibles…et persévérer encore après!

 

Choisir

 

Une fois que le but/l’objectif est défini (même partiellement), vous devez choisir un moyen de vous en rapprocher.

Il ne s’agit pas de choisir le « meilleur moyen » et encore moins le plus rapide d’y parvenir, mais de commencer quelque part.

Il s’agit de commencer par un choix, un petit pas tout simple. Une petite action.

Quel que soit votre objectif, il n’appartient qu’à vous de faire ces choix, et de les faire de manière répétée jusqu’à ce que ces petits pas deviennent une nouvelle habitude.

 

Agir

 

Lorsque vous avez choisi votre petit pas, il est temps de le mettre en pratique et d’agir.

Tout simplement.

Inlassablement.

Réaliser cette petite action jour après jour, aussi souvent que possible.

L’action est le meilleur moyen de créer votre nouvelle habitude et de progresser.

 

Habitude

 

L’habitude, par choix, est au cœur de l’effet cumulé.

Qu’il s’agisse de créer de toute pièce une nouvelle habitude, ou encore de transformer ou supprimer une « mauvaise » habitude.

Votre habitude deviendra le socle à partir duquel vous obtiendrez vos résultats.

C’est l’habitude qui vous permettra de vous rapprocher, d’atteindre et de dépasser votre objectif, quel qu’il soit.

Et comme une habitude s’acquiert en un minimum de 21 jours, encore une fois il faut vous armer de patience.

 

Objectif

 

Lorsque vous expérimentez l’effet cumulé, vous pouvez avoir un objectif précis en tête.

Vous pouvez aussi tout à fait construire cet objectif au fur et à mesure (en gardant toutefois en tête la notion de patience et persévérance). 

 Votre objectif pourra évoluer pour devenir de plus en plus ambitieux, ou se transformer vers un nouvel objectif.

L’objectif n’est pas nécessairement le point central de l’effet cumulé, mais il peut vous permettre de guider vos choix et l’ensemble de vos actions et orientations quotidienne.

 

Exponentiel

 

L’effet cumulé n’est pas linéaire, il est exponentiel. 

La quantité d’effort que vous fournissez n’a pas le même impact sur votre résultat, selon où vous en êtes dans votre parcours de progression : au tout début, à quelques jours/semaines, ou à plusieurs mois/années. 

C’est d’autant plus frustrant en tant que débutant de ne pas voir ses efforts récompensés.

Et pourtant, une fois l’apprentissage acquis et dépassé, les résultats obtenus pour un même effort sont démultipliés. 

À long terme, chaque petit effort cumulé permet d’obtenir un résultat dont l’effet est d’autant plus élevé que la pratique a été répétée encore et encore.

 

Vous avez déjà expérimenté l’effet cumulé? 

=>Partagez votre expérience en commentaire!

 

Si vous voulez expérimenter l’effet cumulé sur une « petite » expérience avant de vous lancer à un plus haut niveau ?

=> Testez le défi d’écrire de votre main opposée pendant 30 jours (et/ou plus).

 

C’est le défi que je me suis lancée sur Instagram, inspirée par @philippeorga qui met en ligne chaque jour son entraînement et ses progrès.

Curieuse, j’ai eu envie d’expérimenter moi-même cette réalité de l’effet cumulé et d’inviter chacun à le tester par lui-même.

Puisque l’action est le premier moteur de l’effet cumulé, lancez-vous !

Passez à l’action dès maintenant, quel que soit votre défi ou votre objectif, et dans quelques temps vous serez surpris de voir vos progrès et tout le chemin parcouru sans vous en rendre compte.

Inscrivez-vous à la newsletter et obtenez l'accès aux ressources gratuites 1jour1pas

Merci pour votre inscription!